Les troubles du sommeil chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Les troubles du sommeil chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Le manque de sommeil est un problème important qui affecte les gens de tous les âges. De nombreuses personnes âgées éprouvent des problèmes de sommeil, que ce soit sur le plan de la qualité ou de la quantité. C’est malheureux, car les aînés ont besoin de repos pour conserver un bon niveau de bien-être physique et mental.

Les raisons physiques du mauvais sommeil chez les aînés

Le fait de ne pas réussir à s’endormir le soir ou bien de se réveiller souvent durant la nuit s’explique souvent par des raisons physiques.

  • La douleur comme l’arthrite, l’asthme, l’ostéoporose ou même les brûlements d’estomac;
  • des problèmes de prostate, qui font en sorte que la vessie de certains hommes se remplit fréquemment;
  • des maux non diagnostiqués comme l’apnée du sommeil ou le syndrome des jambes sans repos;
  • des symptômes de la ménopause comme les bouffées de chaleur;
  • des médicaments comme les diurétiques, qui sont susceptibles d’avoir des effets perturbateurs.

Les raisons émotionnelles du mauvais sommeil chez les aînés

Les aînés vivent souvent des choses difficiles, comme la retraite ou la diminution de certaines capacités physiques. Ces épreuves peuvent nuire à leur confiance en eux et à leur estime de soi. Ils sont parfois obligés de déménager dans une autre résidence, ou même une autre ville. C’est aussi une période durant laquelle leurs proches et leurs amis du même âge qu’eux commencent à mourir. Avec le temps, de tels changements peuvent provoquer de l’anxiété, de la tristesse et beaucoup de stress. Voilà autant de raisons de rester éveillé la nuit!

Lorsque le mode de vie des aînés nuit à leur sommeil

Au moment de la retraite, il est si facile pour une personne âgée d’abandonner certaines des routines de sa vie. Se coucher à des heures irrégulières, boire du café ou de l’alcool en soirée ou même faire des siestes durant la journée, tout ça peut mener à des troubles du sommeil. Certains aînés abandonnent leurs habitudes en ce qui concerne l’exercice physique et commencent à passer leurs journées assis, adoptant un mode de vie trop sédentaire.

Le rôle de la chambre par rapport au sommeil d’une personne âgée

Une chambre encombrée ou bruyante peut nuire à la qualité du sommeil d’un aîné. Le bruit est parfois causé par un animal de compagnie un peu trop bruyant, ou bien ce seront les voisins, la circulation ou la proximité d’une zone commerciale qui causeront des bruits que les aînés n’arrivent pas à bloquer.

Des suggestions pour un meilleur sommeil chez les aînés

Une personne âgée aux prises avec des problèmes de sommeil graves ou persistants doit consulter un médecin. Un professionnel de la santé saura poser les bonnes questions, évaluer la situation et faire des tests de manière à bien reconnaître et corriger les causes de ces problèmes de sommeil. La personne âgée pourrait même être invitée à passer une nuit dans un centre spécialisé des troubles du sommeil afin qu’on surveille son sommeil pour faire un bon diagnostic.

Avant d’en arriver là, voici quelques conseils utiles pour améliorer la qualité du sommeil chez les aînés.

  1. Dormir dans un lieu confortable et calme. Il faudra peut-être déménager la chambre dans une autre pièce. Ou bien des bouchons ou du bruit blanc peuvent aussi être utiles.
  2. Se coucher à des heures régulières. Il est important de se coucher et de se lever aux mêmes heures tous les jours.
  3. Établir une routine du coucher. Il peut s’agir d’un bain chaud, d’une tasse de camomille ou d’une période de lecture avant le coucher.
  4. Éviter la caféine et autres stimulants durant les heures qui précèdent le coucher.
  5. Faire de l’exercice régulièrement. Une demi-heure de vélo stationnaire ou une marche auront pour effet de procurer un meilleur sommeil. Quel que soit cet exercice, il faut le faire tôt dans la journée.
  6. Fréquenter régulièrement la famille, les amis et la communauté. Cela inclut les repas familiaux, le bénévolat ou toute autre activité stimulante sur le plan mental.
  7. Profiter du soleil. Passer du temps dehors à la lumière du jour, chaque jour, aide à établir une bonne routine des cycles jour/nuit pour le corps.
  8. Ne pas désespérer au lit. Après 20 minutes sans parvenir à s’endormir, il vaut mieux se lever et faire une activité tranquille durant quelque temps, puis se recoucher.

Un aîné qui a des problèmes de sommeil peut aussi consulter des professionnels des soins à domicile afin qu’ils l’aident à créer le bon environnement pour bien dormir.

Des statistiques canadiennes ont montré que le pourcentage d’aînés aux prises avec des problèmes de sommeil augmentait régulièrement de 55 à 85 ans. Il vaut mieux s’occuper de ces problèmes le plus tôt possible afin que les plus âgés de nos aînés puissent profiter des bienfaits que procure chaque bonne nuit de sommeil.

Référence

La Fondation sommeil

Contactez-nous dès aujourd’hui : une infirmière se présentera chez vous ou chez la personne qui vous est chère pour une consultation gratuite et elle vous aidera à comprendre toutes les options de soins à domicile que nous offrons dans la grande région de Montréal.