Médicaments : comment encourager l’adhésion au traitement chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

Médicaments : comment encourager l’adhésion au traitement chez les aînés – Laval, Montréal, Rive-Sud

À mesure que nos aînés avancent en âge, ils font face à des changements et à de nouveaux défis de santé. Des médecins ou des spécialistes prescrivent ou recommandent des médicaments, des comportements ou des exercices destinés à les aider à rester en bonne santé et à maintenir un bon équilibre de vie.

La prescription de médicaments est une chose assez commune pour les aînés, et le fait de suivre toutes les indications fournies par les professionnels peut sembler assez élémentaire. Mais du point de vue de l’aîné, la prise de divers médicaments fait partie d’une réalité complexe et parfois difficile. Ses pensées, ses émotions, ses inquiétudes ou ses capacités sont autant de facteurs qui peuvent l’amener à ne pas suivre correctement la posologie de ses médicaments. Il est important que des proches soient conscients de l’existence de ces barrières afin d’aider l’aîné à bien prendre soin de lui.

Les barrières au suivi des prescriptions

Les aînés traversent des changements cognitifs, physiques et pratiques qui les mettent face à divers défis. Ces changements et ces défis peuvent créer des obstacles qui dissuadent les aînés de s’en tenir aux schémas thérapeutiques et aux prescriptions qui ont été faites pour les garder en bonne santé. Les bons soins d’un proche aidant peuvent abattre plusieurs de ces obstacles. Il s’agit d’aider la personne âgée à mieux comprendre et gérer l’ensemble de sa médication tout en respectant une routine bien établie. Certaines barrières proviennent de jugements plus émotifs à l’égard des médicaments.

L’Organisation mondiale de la santé nomme les barrières suivantes en ce qui concerne l’adhésion au traitement par rapport aux médicaments chez les aînés :

  • le manque d’information;
  • le manque de motivation;
  • une faible confiance en soi au sujet du suivi médical.

Parlez des médicaments avec les aînés

Il peut être frustrant et difficile pour un proche aidant d’avoir à convaincre un aîné qui refuse de prendre ses médicaments correctement. C’est d’autant plus vrai quand on sait que ces médicaments lui ont été prescrits par des spécialistes de la santé expressément pour améliorer sa santé et sa qualité de vie. Malgré tout, il est très important de toujours respecter le point de vue de l’aîné lorsqu’on discute de la question avec lui. Il y a moyen de l’informer sans lui faire la morale. Essayez d’aborder le sujet sans le confronter afin de bien comprendre quels sont ses obstacles à lui. Vous serez ensuite mieux en mesure de l’aider à surmonter ces obstacles.

Prenez le temps de discuter tranquillement de chaque médicament et de sa posologie. C’est une occasion rappeler à l’aîné pourquoi chaque médicament lui a été prescrit. En ayant bien en tête les effets bénéfiques de chaque médicament, l’aîné est mieux en mesure de remettre en question ses jugements négatifs à l’égard de ce médicament.

Voici certaines des idées fausses ou des inquiétudes qu’ont souvent les aînés à l’égard de leurs médicaments :

  • la peur de créer une dépendance;
  • des préoccupations à propos de la stigmatisation liée aux médicaments;
  • des inquiétudes à propos des effets secondaires;
  • le déni de la maladie;
  • divers jugements sur l’efficacité des médicaments.

Il est important de rappeler à l’aîné pourquoi ses médicaments lui ont été prescrits et combien il est important d’en respecter la posologie. C’est pourquoi une bonne conversation à ce sujet entre l’aîné, ses proches aidants et les spécialistes de la santé concernés peut s’avérer utile. La recherche a montré que le suivi de la posologie des médicaments est meilleur chez les aînés qui sont bien renseignés, motivés et soutenus. C’est un bon moyen de faire en sorte que nos aînés profitent d’une meilleure santé et d’une bonne qualité de vie.

Contactez-nous dès aujourd’hui : une infirmière se présentera chez vous ou chez la personne qui vous est chère pour une consultation gratuite et elle vous aidera à comprendre toutes les options de soins à domicile que nous offrons dans la grande région de Montréal.